Julio et Juan Le Parc

7 Alchimies en VR

Le projet « Alchimie virtuelle » est le fruit d’une collaboration entre Julio Le Parc et son fils Juan Le Parc. Depuis soixante ans, il continu avec passion ses recherches sur la virtualité, les 14 couleurs du spectre newtonien et les interactions avec le public. Sept Alchimies virtuelles en sont le résultat le plus récent.

Catherine Ikam, Louis Fléri

Point Cloud Portrait – Jeanne

L’objet de cette installation est de proposer au visiteur une rencontre avec un personnage -diaphane, fluctuant, en apesanteur, à la fois présent et absent- avec lequel il est possible d’interagir mais qui reste insaisissable.

Chia-Chi Chiang, Raphaël Isdant

Corps Raccord

“Corps Raccord” (2015) place un couple de visiteurs face à deux gongs (Solaires et Lunaire, énergie yin et yang) reliés par une corde virtuelle. Durant un court instant, ils devront maintenir un contact peau à peau afin d’animer la corde –métaphore de cette union –dont le comportement change en fonction du moindre mouvement du couple de visiteurs.

SAINT MACHINE

Hybrid Sensorium

Une sculpture au cœur numérique tente de conditionner vos besoins biologiques. Cet organisme hybride réagit au rythme du souffle humain et essaie de l’adapter pour satisfaire à ses propres besoins, activant du contenu vidéo en échange de l’oxygène.

Pia MYrvold

ART AVATAR : Interface With Virtual Mirror

Artiste pluri-médias, Pia MYrvoLD est une pionnière qui a commencé dès les années 80/90s par s'exprimer de manière traditionnelle (peinture, sculpture) avant de multiplier ses projets en croisant les domaines (architecture, mode, danse…) et techniques (vidéo, systèmes d'interface).

Gwendaline Bachini

A#3 MOTU

A#3-MOTU est une immersion chorégraphique interactive en réalité virtuelle. L’installation allie danse art numérique et recherche en informatique et s’inspire du monde du vivant et plus particulièrement des théories de l’évolution.

Martinez Swann, Chu-Yin Chen

Être en Apesanteur

L’expérience « Être en apesanteur » tente de faire reproduire chez l’acteur une gestuelle ainsi que des sensations de gravité 0 en réalité virtuelle. Immergé à la première personne dans la tête d’un trapèziste, ce dernier est amené à manipuler des éléments physiques en gravité 0 avec ses mains reproduites au moyen de la leap motion.

Jean-Paul Favand

Elfe

Un clin d’oeil jaillit d’un tronc d’arbre là où la cassure d’une branche a laissé une alvéole. La vidéo provoque un léger déplacement de la réalité et interpelle le visiteur. L’œil nous regarde et les veines du bois, devenues rides d’expression, se plissent. On découvre dans cette œuvre le profil d’un elfe.

Elhem Younes

Anima

Anima est une installation interactive utilisant la technologie de l'eye-tracking. Sur une toile virtuelle, le spectacteur peut créer un "dessin automatique" en déplaçant librement son regard. Il ne sera pas capable de dessiner des formes reconnaissables ; il sera alors invité à se laisser aller pour laisser place à sa créativité inconsciente.

Claire Sistach, Patrick Appere

Magic Flower

Magic Flower est un monde « oasis » permettant une ballade contemplative et poétique dans un monde de fleur créé avec Tilt Brush et Unity 3D. C’est un jardin onirique où les fleurs parlent et leur contact agit sur l’environnement. On s’y ballade et on y change de taille, de point de vue passant successivement de celle du géant à celui de la fourmi.

Julien Lomet

Numerica

Numerica est une double oeuvre. D'un côté, un tableau photographique montre un trompe-l'oeil hollandais du XVIIe, de l'autre c'est un environnement virtuel permettant au spectateur d'entrer dans l'espace de la toile. Il sera amené à toucher les objets de la toile, de créer de la musique ainsi que du paysage. Et tout cela n'est pourtant qu'illusion, virtuel.

Nicolas Bazoge, Marin Esnault, Denez Thomas, Alice Bossuat

Immemoria

Immemoria allie scénographie, lumière, réalité virtuelle et spatialisation sonore pour questionner de manière artistique et interactive notre rapport individuel au passé et au souvenir. En partenariat avec Rennes 2, l’Irisa, l’Inria.

Vincent Meyrueis

Papillon 2.0

L’œuvre, un papillon automate en cage qui réagit en fonction du public. Bien qu’artificiel il semble pourvu d’intelligence et d’émotion. Capable de réagir à son environnement, il interagit avec un contenu virtuel projeté retraçant son histoire et son enfermement au public au travers de jeu d’illusions.

Nefeli Georgakopoulou, Dionysis Zamplaras, Sophia Kourkoulakou - Collectif Continuum

VitRails

Les utilisateurs de VitRails se retrouvent pris dans un espace hybride, où la matière et l'esprit, bien que réalités diverses, se confrontent. À moins qu'il ne touche les vrais murs de son entourage, il sera alors pris au piège dans une pièce sombre.